catastrophes naturelles
Auteur de l’article
  Pierre Guerlain est professeur émérite à l'université Paris Nanterre. Son champs d'expertise est la politique étrangère des Etats-Unis. Il travaille aussi sur la vie politique américaine et l'observation transculturelle. Il publie des articles sur les Etats-Unis dans divers médias.
Notre engagement
Journal participatif
Regard critique
Équipe non partisane
Tribune pour toutes les idées
Publicité D360
Publicité AC portrait
NextSee Pub - Keynum - Portrait
Publicité D360
Publicité AC portrait

La planète brûle


Notre engagement
Tribune pour toutes les idées

Danse macabre, 2022

Elles dansent, ils dansent

Au bord du gouffre,

Protégés, croient-ils

Protégées, croient-elles

Publicité D360 tel
Publicité AC carré
NextSee Pub - Keynum – Carré
Publicité D360 tel
Publicité AC carré

Par leurs coussins d’argent

Leurs billets long courrier,

Et leurs murailles de Chine mondialisées.

La planète brûle, la planète hurle,

La planète étouffe,

Le monde meurt mais qui s’en émeut ?

Some say the world will end in fire,

Some say in ice.

Le feu avale des contrées proches

L’eau avale des contrées lointaines

L’air est lourd dans les poumons

Elles dansent, ils dansent

Au bord du gouffre,

Ils/elles se moquent des extinctions,

Ils/elles peuvent encore acheter

Le lait de l’inconscience

Et les films d’évasion.

Elles/ils regardent ailleurs et s’amusent

Amusing ourselves to death,

Le thermomètre monte, l’air se conditionne

L’océan monte, les réserves de riches

Peuvent s’éloigner des côtes cassées.

Ils/elles ne croient plus à la mort

Ils/elles croient avoir acheté l’avenir,

Leurs espoirs se comptent en dollars,

Leurs nouveaux dieux se nomment

Cryogénisation et fuite dans l’espace,

La déesse fusée et le dieu glace couronnent le cynisme.

Elles dansent, ils dansent

Au bord du gouffre,

Notre planète s’éteint

Elles/ils cherchent d’abord des enclaves,

Des résidences protégées,

Barrières et yeux électroniques,

Puis si l’incendie dépasse les clôtures,

Si l’inondation empêche les avions,

Si l’air pestilentiel entre dans leurs narines

Ils/elles pensent encore pouvoir

Coloniser la science et les autres galaxies.

C’est toute notre Histoire avec sa grande hache :

Détruire puis fuire loin des dégâts.

Les plus gras comptes en banque

Ne sauveront plus personne.

Il faudrait se réveiller.

Elles dansent, ils dansent

Au bord du gouffre,

The world is their oyster

Dévoration, fête sans fin,

Ruine de l’âme.

Comment les riches détruisent la planète.

Non, non inutile d’attendre,

La conscience ne viendra pas

Et jamais n’arrêtera

La chute dans le néant.

La planète méprisée et piétinée

Prépare son ultime évanouissement.

Death by drought, fire and floods.

Pierre Guerlain

Médias

Comment « fabriquer les consentements » ?

Assange ou le silence comme arme médiatique Peu de citoyens ordinaires sont au courant de ce qu’il est convenu d’appeler l’affaire Assange. En France, certes des textes élogieux prenant sa défense sont parus, dont « Pour Assange » de Serge Halimi du Monde diplomatique ou « ‘Le Monde’ soutient Julian Assange comme la…

NextSee Pub - Sight - Portrait
NextSee Pub - Sight - Portrait
Publicité D360 tel
Publicité AC carré
NextSee Pub - Keynum – Carré
Publicité D360 tel
Publicité AC carré