Trump à un débat
Auteur de l’article
Le Général (2S) Dominique Delawarde est ancien chef « Situation-Renseignement-Guerre électronique » à l'état major interarmées de planification opérationnelle.
Notre engagement
Journal participatif
Regard critique
Équipe non partisane
Tribune pour toutes les idées
Publicité D360
Publicité AC portrait
NextSee Pub - Keynum - Portrait
Publicité D360
Publicité AC portrait
S’inscrire à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour connaître toutes nos actualités et être tenu au courant de tous nos nouveaux articles.

J’ai bien lu les Conditions Générales d’Utilisation et je les accepte.

Envoyer un article Nous contacter

Trump, champion du déficit ?


Notre engagement
Tribune pour toutes les idées

Point de situation sur la « guerre » commerciale « USA-reste du monde »

Plus d’un an après son déclenchement, il est aujourd’hui intéressant de faire le point sur les premiers résultats de la « guerre commerciale » initiée par les USA contre le reste du monde.

Inutile de revenir sur la dénonciation par l’administration Trump de plusieurs traités commerciaux en vue de les renégocier à l’avantage des USA, ni sur les véritables « sanctions douanières » adoptées contre la Chine, l’Europe et nombre d’autres partenaires commerciaux.

Ce qu’il faut en retenir, c’est que toutes ces mesures visaient à atteindre un objectif essentiel : réduire les déficits commerciaux US vis-à-vis du reste du monde. Où en est-on aujourd’hui, plus d’un an après le déclenchement des « hostilités » ?

Les réponses nous sont données par le bureau US des statistiques relatives au commerce :

Publicité D360 tel
Publicité AC carré
NextSee Pub - Keynum – Carré
Publicité D360 tel
Publicité AC carré

1 – Le déficit commercial global des USA avec le reste du monde a explosé en 2018, battant un record historique dans l’histoire de ce pays à 878,7 milliards de dollars. Le précédent record datait de 2017 à 795,7 milliards. En clair, les deux premières années « Trump » auront été les moins reluisantes, en matière commerciale, de toute l’histoire des États-Unis.

2 – Déficit commercial US avec la Chine ? Record historique en 2018 à 419,2 milliards. Le précédent datait de 2017 à 375,6 milliards… Alors que les importations US de produits chinois continuaient d’augmenter (+ 7 %) malgré les nouveaux tarifs douaniers, la Chine a fortement réduit ses importations de produits US. En novembre-décembre 2017, la Chine importait 26,4 milliards de dollars de marchandises US. En novembre-décembre 2018, elle n’en importait plus que 17,8 milliards : (30 % de moins).

3 – Déficit commercial US avec l’Europe ? Record historique en 2018 : 169,3 milliards, en hausse de 12 % par rapport à 2017 (151,4 milliards).

4 – Déficit commercial US avec le Mexique ? Il a pulvérisé son record historique en 2018, malgré la renégociation du traité, à 81,5 milliards de dollars. Précédent record en 2017 : 71 milliards.

5 – Déficit commercial US avec le Canada, que Trump espérait réduire ? Il est en hausse de 12 % par rapport à 2017 : 19,8 contre 17,1 milliards.

6 – Déficit commercial avec la Russie, pays sous sanctions économiques ? 14,1 milliards, en hausse de 40 % par rapport à 2017 (10 milliards).

La conclusion de l’analyse des chiffres qui précèdent est simple : le bilan commercial 2018 des USA est historiquement désastreux.

Si l’on ajoute à ce bilan l’ampleur du déficit budgétaire fédéral, qui bat lui aussi un record historique à plus de 900 milliards de dollars, l’ampleur de la dette fédérale qui atteint aujourd’hui les 22 175 milliards de dollars (record historique), l’ampleur des dettes publiques et des particuliers qui s’envolent à 73 000 milliards de dollars. On ne peut plus dire que tout va bien au pays de l’oncle Sam, ni que tout est « sous contrôle » : US debt clock.

Mais il est toujours facile de faire illusion en vivant à crédit sur le dos du reste du monde et en faisant tourner la planche à billets. Jusqu’à quand ? Et après… ?

Général Dominique Delawarde

Médias

Comment « fabriquer les consentements » ?

Assange ou le silence comme arme médiatique Peu de citoyens ordinaires sont au courant de ce qu’il est convenu d’appeler l’affaire Assange. En France, certes des textes élogieux prenant sa défense sont parus, dont « Pour Assange » de Serge Halimi du Monde diplomatique ou « ‘Le Monde’ soutient Julian Assange comme la…

NextSee Pub - Sight - Portrait
NextSee Pub - Sight - Portrait
Publicité D360 tel
Publicité AC carré
NextSee Pub - Keynum – Carré
Publicité D360 tel
Publicité AC carré